Dans ma bibliothèque

Millénium 5 : La fille qui rendait coup pour coup

Cela fait un petit moment que je n’ai pas partagé mes dernières lectures avec vous ! Mon dernier article remonte à novembre et pourtant j’en ai lu des romans depuis ! Aujourd’hui je vous donne mon avis sur le dernier roman de David Lagercrantz, Millénium 5 : La fille qui rendait coup pour coup. Je suis fan de Millénium et notamment du personnage de Lisbeth Salander. J’aimais beaucoup l’écriture de Stieg Larsson, bien que l’écriture de David Lagercrantz soit différente, j’avais aimé le quatrième tome. Qu’en est-il de celui-ci ? Je vous donne mon avis !

Millénium 5

Résumé de Millénium 5 :

Une enfance violente et de terribles abus ont marqué à jamais la vie de Lisbeth Salander. Le dragon tatoué sur sa peau est un rappel constant de la promesse qu’elle s’est faite de combattre l’injustice sous toutes ses formes. Résultat : elle vient de sauver un enfant autiste, mais est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour mise en danger de la vie d’autrui. Lorsqu’elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d’un passé qui continue à la hanter resurgissent. Quelqu’un a remis à Palmgren des documents confidentiels susceptibles d’apporter un nouvel éclairage sur un épisode traumatique de son enfance.
Pourquoi lui faisait-on passer tous ces tests d’intelligence quand elle était petite ? Et pourquoi avait-on essayé de la séparer de sa mère à l’âge de six ans ? Lisbeth comprend rapidement qu’elle n’est pas la seule victime dans l’histoire et que des forces puissantes sont prêtes à tout pour l’empêcher de mettre au jour l’ampleur de la trahison. Avec l’aide de Mikael Blomkvist, elle se lance sur la piste d’abus commis par des officines gouvernementales dans le cadre de recherches génétiques secrètes. Cette fois, rien ne l’empêchera d’aller au bout de la vérité.

Mon avis :

J’ai été déçue par ce cinquième tome. Le polar se lit bien, l’écriture est moins gore que celle de son prédécesseur. Bien que j’étais contente de retrouver l’univers, j’ai été déçue… Tout d’abord, déçue par le personnage de Lisbeth. Dans les autres tomes, Lisbeth est une anti-héroïne, c’est une écorchée qui se fout totalement de ce qu’on peut penser d’elle et qui, ne mâchons pas nos mots, emmerde les autres. Dans ce roman, je l’ai trouvé beaucoup plus gentille, moins vulgaire, elle réussit tout à 100 %, zéro difficulté.  Autre déception : pas vraiment de suspens, on devine les choses très rapidement.

Bref, je suis restée sur ma faim et je ne sais pas si je me laisserai tenter par le sixième tome, car il y aura un sixième tome. Je pense que toute la difficulté du Millénium 4 et du Millénium 5 réside dans le fait que David Lagergrantz n’a pas crée les personnages mais les a repris. Difficile de passer derrière Stieg Larsson.

Vous aimez les Millénium ? Avez-vous vu les films ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 réflexions au sujet de « Millénium 5 : La fille qui rendait coup pour coup »

  1. J’hésitais un peu à l’acheter, le tome 4 ne m’avait pas trop emballée mais j’espérais un rebond… Je crois que je vais finir par m’abstenir ! Merci pour ton avis 🙂

  2. Hello!
    J’ai beaucoup aimé les deux premiers Millenium mais j’avoue avoir décroché… Je pensais m’y replonger mais je crois que je ne lirai que le 3. J’ai peur d’être déçue par le 4 et le 5 … Merci pour ton retour sur ce livre 🙂
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

  3. Et dire que je n’ai pas lu les Milleniums, j’ai honte… je vais m’acheter les deux premiers la prochaine fois que je vais à la Fnac 😉 des bisous ma douce <3

  4. Coucou,
    Je n’ai jamais lu les livres Millenium. J’avais vu le premier film. J’avais bien aimé le film. Dommage que ce tome soit décevant mais je pense que passer après l’auteur de base des livres doit être difficile, le style de l’écriture est propre à chaque auteur.
    Bisous

    1. Coucou !
      Les films sont géniaux ! J’ai vu les trois et j’ai adoré. Noomie Rapace est parfaite dans le rôle de Lisbeth. Oui ce n’est pas facile de passer derrière l’auteur de base, c’était un sacré challenge.
      Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *